17 mars 2007

UN CAUCHEMAR DEVENU RÉALİTÉ

4e_rome

Il y avait tout juste dix ans que j'étais arrivée à New York avec mes parents et mon frère aîné Mickaël. J'habitais dans un loft très luxueux au 19ème étage de l'une des plus grandes tours de cette ville. La France me manquait énormément ainsi qu'à mon frère, nous n'avions plus aucun contact avec nos proches, qui eux nous en voulaient beaucoup. Depuis notre arrivée mon frère devenait de plus en plus étrange. En effet, la nuit, il était comme hypnotisé. Au début je croyais qu'il était en pleine crise d'adolescence, mais je me suis rendu compte que c'était plus grave que ça...

fantastiik_4e_rome

Un soir j'entendis un cri: celui de mon frère, je me levais pour voir ce qui se passait, tout était normal. Le lendemain matin je voulus lui en parler mais il était déjà parti au lycée. Je souhaitais le revoir dans la journée mais à cause de ses examens, je ne pus lui parler alors je remis cette discussion au lendemain:

"L'autre soir j'ai entendu crier. dis-je.

- Oui j'ai juste fait un cauchemar. répondit Mickaël.

- C'était quoi ce cauchemar ?

- Il était assez étrange, je voyais tous nos proches qui m'accusaient d'un meurtre et après il m'ont montré le corps sanglant d'un homme mais je n'arrive pas a me souvenir de qui c'était! expliqua t-il.

- C'est vrai que c'est étrange mais ce n'est qu'un cauchemar, cela ne veut rien dire à part que nos proches te manquent beaucoup, rien de plus." le rassurai-je.

Même si je savais que ce cauchemar voulait dire plus, je  préferais ne pas inquieter mon frère car avec tous les diplômes à passer il fallait qu'il révise pour les réussir.

Mais une semaine plus tard, une de nos tantes nous avait appelés et voulait absolument me parler:

"Bonjour Tatie, comment vas-tu?

- Je ne vais vraiment pas bien Alexia, j'ai une mauvaise nouvelle à t'annoncer. sanglota-t-elle

- Dis moi, cela m'inquiète!

- Ton cousin est décédé il y a plus d'une semaine, il a été assassiné!

- Oh! Mon dieu c'est horrible! dis-je en pleurant.

- Les experts sont en pleine enquête, ils font un portrait robot a l'aide d'un témoin qui était présent. Ils ont aussi trouvés des empreintes, elles sont en cours d'analyse... Je te rappelerais dès que je reçois les résultats!

- Merci tatie, j'espère que les enquêteurs retrouveront cet assassin le plus vite possible !!"

Après cet appel j'étais bouleversée et j'ai annonçée à mes parents et à mon frère cet atroce nouvelle. Ils n'en croyaient pas leurs yeux, surtout Mickaël qui était proche de lui. [...] Deux semaines plus tard ma tante me rappela et me fit par des résulats, le portrait robot et les empreintes correspondaient à Mickaël. Je ne comprenai plus, j'étais perdu. Comment cela pouvait-être possible alors que mon frère était, depuis notre arrivée ici, toujours resté avec nous...

Le lendemain il fut rapatrié en France pour être jugé, malgré, j'en suis sur, son innocence. Mes parents et moi étions présents pour le soutenir. Lors du jugement mon frère tremblait, pleurait toutes les larmes de son corps. Deux heures dans le tribunal passèrent et le juge pronnonça sa sentence. [...]

marine_idd

Aujourd'hui, 20 ans plus tard, mon frère c'est suicidé dans sa cellule, il ne pouvait plus vivre à cause de tout ces cauchemars qui continuaient de le hanter... Quand j'allais lui rendre visite il me racontait ses nuits horribles où des gens mourraient encore et encore. A chaques fois, toujours le même rituel, les crimes dans le journal se succèdaient toujours sans réponse...

texte écrit par Marine Bacher et Nancy Le Saux

pix 1: http://www.cnewyork.net/

pix 2: http://jcarpediem.canalblog.com/archives/_romanciere_en_herbe_/index.html

Posté par college st jo à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur UN CAUCHEMAR DEVENU RÉALİTÉ

Nouveau commentaire